Idées parcours

La découverte de la ville se fait aisément à pied. Le coeur historique attirera toute votre attention, de la place Saint-Lambert aux coteaux de la citadelle. Au sud, ne manquez pas la gare au design moderne signé Calatrava. Le parc de la Boverie est un incontournable, surtout depuis l'inauguration du musée éponyme en 2016. Et rive droite, ne manquez pas le quartier d'Outremeuse.

Le passé historique richissime de Liège ne l’a pas enfermée dans des traditions ronronnantes. Ces dernières années, la ville a innové avec de nouveaux événements artistiques, comme sa biennale de photographie et des arts visuels ou sa triennale de design.

Et cette évolution est encore plus flagrante sur ses murs. Son patrimoine historique a fait l’objet de rénovations réussies, dont l’audace se confronte avec bonheur à celle de constructions hyper contemporaines, comme l'emblématique Gare TGV de Liège-Guillemins, œuvre du célèbre architecte Santiago Calatrava, ou la Cité Miroir, le Musée de la Vie wallonne et le Grand Curtius dans le domaine muséal. Ron Arad, Santiago Calatrava, Rudy Ricciotti signent d’illustres infrastructures pour le redéploiement de la culture et du tourisme.
 
Le folklore liégeois est resté vivace et ponctue l’année de nombreux rendez-vous animés, notamment dans le quartier Outre-Meuse, où l'on retrouve la marionnette Tchantchès, qui représente l'esprit frondeur des Liégeois.

Outremeuse, c’est aussi un quartier cher à Georges Simenon, enfant du pays, et sur les traces duquel la ville peut se parcourir.
 
A Liège, les soirées se prolongent dans les bistrots et cafés du Carré, au contact d’une population joviale et festive.

Les Liégeois feront de votre week-end une fête. Les restaurants et bières de la Cité ardente achèveront de vous rendre "accros".

Alors, forcément, le dimanche paresse, sur les quais de Meuse et son Marché de la Batte à Liège. Un rituel dominical à expérimenter lors de votre séjour, comme la dégustation des boulets à la liégeoise.

Et on se laisse porter avec la navette fluviale qui dessert, d’avril à octobre, les principaux points d’intérêts touristiques.