Des spécialités locales à l’image de Mons: gourmandes et goûteuses

Clin d’œil à une des vedettes du folklore montois, « El cayau montois » est une douceur à l’effigie du Singe du Grand Garde, que vous retrouverez sur la façade de l’hôtel de ville. D’autres gourmandises complètent les spécialités locales pour le plus grand plaisir des fins palais.

El cayau montois

Sous ce drôle de nom se cache une douceur faite de chocolat et de biscuit, toute droite venue de Mons. Entièrement fait maison, ce petit pavé arrondi est constitué d’un sablé recouvert d’une ganache au chocolat et à la noisette, avec un peu de meringue. Une pastille au chocolat à l’effigie du célèbre singe du Grand Garde décore le tout !

Le pavé montois

Le pavé montois est un fromage à pâte molle et à croûte lavée, réalisé à base de lait de vache. Sa saveur de fromage « musclé » n’est ni trop douce, ni trop forte, contrairement à nombre de fromages du même type. Vous le trouverez dans la Fromagerie Montoise ainsi que dans les épiceries de produits locaux.

Le pagnon borain

Le pagnon borain est une tarte épaisse, faite à base de pâte levée et de cassonade blonde. Cette variante de la tarte au sucre est, à l’origine, réalisée avec les restes de pâte à pain. À déguster avec une bonne tasse de café !

Les vins pétillants du Chant d’Éole

Situé à Quévy-le-Grand, charmant village de la région de Mons, ce vignoble produit des vins effervescents depuis 2013. Le Brut Blanc de Blancs et le Brut Rosé sont élaborés suivant une méthode traditionnelle que vous pourrez découvrir lors d’une visite en groupe sur place.